Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hôpital Auxiliaire 73

Hôpital Auxiliaire 73

Création théâtrale


Scénographie et bande son

Publié par Philippe Eretzian sur 2 Novembre 2014, 22:17pm

Catégories : #Projet de création théâtrale originale

SCENO

Alors que le cinéma est en plein essor en ce début de XXème siècle, le metteur en scène a souhaité diffuser des images en toile de fond tout au long du spectacle, dans le souci de donner un cadre esthétique à sa proposition. Ainsi Stéphane et Christophe sont en train de construire un panneau de plus de 4 mètres d'ouverture et 3 mètres de hauteur. Ce panneau ou grand écran aura plusieurs fonctions dans le spectacle.

Elément de décor central mobile de cour à jardin, pan de mur de l'hôpital

Mis à part quelques accessoires et meubles, cet écran fera office de simple décor. Cet écran sera mobile et il changera de place en fonction des scènes et des tableaux. Ce grand panneau permettra notamment entre autres de cacher le mobilier qui aura servi dans une scène précédente ou à venir et ainsi de fluidifier les changements de lieux d'action (vestibule, chambre d'hôpital, chambre de Madeleine, terrasse…). Il aura aussi pour effet par sa blancheur de donner vie à un cadre qui rappellera le monde hospitalier et médical.

Toile servant aux ombres chinoises

Afin de parer à la contrainte du nombre de personnages présents dans la pièce et pour permettre à l'imagination du spectateur de s'évader, certaines scènes ou séquences seront interprétées en ombres chinoises sur un grand écran.

Ecran de projection

Halls de gares parisiennes, parc de la propriété, bords de Marne ou demeures des sœurs Smith, journaux illustrés ou encore œuvres artistiques de Madeleine ; l'image donnera au spectacle une dimension visuelle et cinématographique qui renverra au spectateur le reflet de cette période. L'écran réceptionnera donc aussi bien des images filmés qui serviront de toile de fond aux différentes situations que des images pour les intermèdes entre les tableaux.

Ainsi Madeleine et son maître, le peintre Collin, échangeront avec un parc en arrière-plan qui sera en léger mouvement dû au vent soufflant dans les feuillages ou devant les bords de Marne, qui coulera tranquillement. Les scènes se passant en extérieur, telles celles qui se situent sur la Terrasse auront aussi en toile de fond des images représentant la maison du 16, sous différents angles. Une séquence ayant lieu dans une gare parisienne, Guillaume, notre réalisateur-vidéaste a planté le décor dans la Gare d'Austerlitz. Il en a fait disparaître tous les éléments trop contemporains et y a ajouté une affiche de l'époque et de la fumée rendant l'image à la fois réaliste et poétique.

COMPOSITION MUSICALE ET SONORE

Des chants patriotiques qu'elle entend depuis les trains qui passent sur le Viaduc jusqu'aux sirènes d'alertes des pompes à incendie, de la quiète Marne aux sifflets des obus qui s'abattent sur les campagnes aux portes de Paris, du tonnerre qui gronde les jours sombres et pluvieux à l'ambiance des halls de gare à l'heure de la mobilisation générale ; le spectacle, en proposant de rendre l'ambiance sonore de l'époque, complètera cette volonté de restitution contextuelle. Tous les sons ont été choisis, répertoriés et mis en boîte.

Nous en sommes à travailler sur le mixage et sur la musique de la pièce. C'est Christophe Raynaud qui est chargé sous ma direction de ce travail et je suis impatient d'écouter les premières notes de musique qu'il aura composées… Pour rendre à la fois la mélancolie de Madeleine qui gagne son cœur en attendant le retour de son tendre et cher, restituer le romantisme de la Belle Epoque et la magnificence du Parc (considéré comme un Paradis par les blessés eux-mêmes), nous sommes partis sur l'idée du Piano comme instrument de base. Mais chut... Notre compositeur est en plein travail.

Les caprices de Marianne- Mise en scène de Philippe Eretzian.

Les caprices de Marianne- Mise en scène de Philippe Eretzian.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents