Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hôpital Auxiliaire 73

Hôpital Auxiliaire 73

Création théâtrale


Laury André, assistant à la mise en scène et comédien.

Publié par Philippe Eretzian sur 31 Octobre 2014, 02:05am

Catégories : #Equipe Artistique et Technique

Formé à « Acting international » (Robert Cordier), au théâtre national de Chaillot, et au sein de la compagnie « La comédie Corot », pendant dix ans, Laury André étudie aussi le chant au conservatoire du XIIIe arrondissement dans la classe d’'Anne-Marie Blanzat et en cours particuliers (Sylvie Martinelli, Valérie Philippin, Eric Demarteau). Il pratique également la danse depuis son enfance.
Il a chanté dans Orphée aux enfers (Pluton), La Flûte enchantée (Monostatos), La Vie parisienne (Gardefeu), Les Noces de Figaro (Basile), A la vie à l’'amour (opéra de rue, choriste), joué dans Ruy Blas, La Peur des coups, Richard III, Léonie est en avance. Il tient le rôle titre dans Cyrano de Bergerac. Il danse et chante dans des comédies musicales notamment pour la compagnie Les Caramels fous (Les Dindes galantes, la Bête au bois dormant, Madame Mouchabeurre, Pas de gondoles pour Denise et bientôt Il était une fois complètement à l'Ouest) et joue, pour la compagnie Les Emplumés, l'Ange Gabriel dans L'Opération du Saint-Esprit, une pièce de Michel Heim.
Depuis 2003, il se consacre à la mise en scène en montant Les Noces de Figaro, La Grande Duchesse de Gérolstein, « Tu viens ? », une partition pour deux comédiens et « Faut bien qu'’on aime ! », un spectacle musical pour une comédienne chanteuse, autour du répertoire de Kurt Weill. Il est également assistant sur diverses créations qui se jouent à Paris et en tournées, comme Casse-Noisette, Cendrillon, Les Lettres de mon Moulin, Tapage en coulisses (mis en scène par Didier Caron), Idiot (mis en scène par Laurence Andréini) ou Rue des Fables, spectacle sur lequel il rencontre Philippe Eretzian. Depuis il collabore avec lui notamment sur Chroniques citoyennes en 2013, et aujourd'hui sur Hôpital 73, le paradis des blessés.

Laury André

Laury André

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents